Spencer Heath

Spencer Heath (né en 1876 à Vienne, Virginie - mort en 1963 à Leesburg, Virginie) était un ingénieur, avocat, inventeur, fabricant, horticulteur, poète, philosophe des sciences et penseur social américain. Dissident des vues georgistes dominantes à son époque, il a été le pionnier de la théorie de la gouvernance propriétaire et de la communauté dans son livre Citadel, Market and Altar. Son petit-fils, Spencer Heath MacCallum, a popularisé et exposé ses idées, notamment dans son livre The Art of Community.

centrage Image

Vie et carrière technique

Heath est diplômé de la Corcoran Scientific School de Washington, D.C., où il a étudié le génie électrique et mécanique. Tout en travaillant pour le département de la marine, il a obtenu des diplômes de droit à la National University Law School. En 1898, il épouse Johanna Maria Holm, une suffragette et amie de Susan B. Anthony. Ils ont eu trois filles.

En tant qu'avocat en brevets et consultant en ingénierie, il compte parmi ses clients Simon Lake, inventeur du sous-marin à quille unique, et Emile Berliner, inventeur du disque plat pour phonographe. Heath a aidé Berliner à concevoir et à construire les premières pales de moteur rotatif utilisées dans les hélicoptères. Heath a fondé l'American Propeller Manufacturing Company en 1909 et a développé et produit les premières hélices d'avion en série, dont 70 % des hélices utilisées par les Américains pendant la Première Guerre mondiale. En 1922, il a fait la démonstration de la première hélice à pas variable et réversible, actionnée par un moteur et contrôlée.

En 1929, il a vendu ses brevets et ses installations à Bendix Aviation Corporation et s'est retiré pour travailler sur des projets dans le domaine de l'horticulture et des sciences naturelles et sociales, y compris la recherche visant à établir les bases d'une authentique science naturelle de la société.

Ses articles sur l'ingénierie aéronautique ont été publiés par le Journal of the American Society of Naval Engineers, le Journal of the Franklin Institute et d'autres revues techniques. Le Who's Who international l'a répertorié en 1947-1949 et le Who's Who de l'Est en 1948-1951.

Opinions économiques et politiques

Vers 1898, attiré par les positions en faveur du libre-échange des Georgistes, Spencer Heath devient secrétaire aux enregistrements du Chicago Single Tax Club et participe au mouvement pendant 40 ans. Au début des années 1930, il participe à la création de l'école Henry George à New York et y dirige des séminaires publics sur l'organisation communautaire. Le directeur de l'école, Frank Chodorov, le renvoie plus tard pour s'être écarté de la ligne georgiste. Heath avait rejeté l'antipathie des Georgistes envers les propriétaires et en était venu à croire que la société ne pouvait se libérer de son asservissement à l'État que par une utilisation particulière des terres. En 1936, il publia lui-même ses opinions dans une monographie intitulée "Politique contre propriété". En 1952, The Freeman a publié la polémique de Heath intitulée "Progress and Poverty Reviewed", une critique de l'argument fiscal de Henry George.

Heath a achevé son œuvre majeure, Citadel, Market and Altar, en 1946, et l'a publiée en 1957 par l'intermédiaire de sa Science of Society Foundation, Inc. Dans une critique du livre, la revue Manas a écrit :
M. Heath revient sur les relations socio-économiques de l'Angleterre pré-normande pour la fondation d'une société idéale qui combinera liberté et justice. C'est un livre sérieux, avec des plans soigneusement élaborés et des définitions précises. La notion de propriété de M. Heath est très proche de la conception de Gandhi sur la gestion des richesses : "Dans son acception anglo-saxonne, aujourd'hui seulement faiblement réalisée, posséder était devoir. La propriété était inclusive, et non exclusive. Ce qui était possédé, principalement des terres, était en quelque sorte détenu en fiducie".

Heath a écrit :
Pour éviter la tyrannie essentielle (la coercition) de l'administration politique, l'autorité propriétaire, convenablement organisée, doit étendre sa juridiction, et donc ses revenus, en fournissant elle-même des services de police et d'autres services communautaires sans coercition, à partir de ses propres revenus et propriétés, et ainsi augmenter ses propres valeurs et ses revenus volontaires.

Le modèle de l'anarchisme de Heath est celui des communautés propriétaires, des propriétés à locataires multiples telles que les hôtels, les centres commerciaux, les parcs industriels et les immeubles d'habitation. Les propriétés à locataires multiples sont à l'opposé des développements immobiliers traditionnels ; les promoteurs loueraient les maisons plutôt que de les vendre, et seraient donc chargés de fournir des services communautaires pour maintenir les revenus locatifs et la valeur des terres.

Influence

Murray Rothbard a basé une grande partie de ses critiques à l'égard d'Henry George sur les écrits de Spencer Heath. Il a également mentionné à plusieurs reprises le point de vue de Heath sur la communauté dans son livre Man, Economy and State.

Le système de Heath a servi de modèle pour des projets communautaires intentionnels et des projets de "nouveau pays" tels que la communauté de motel de Werner K. Stiefel dans les années 1970 et le projet "Atlantis".

Le petit-fils de Heath, Spencer Heath MacCallum, détient les documents de Heath à la Fondation Heather, dont MacCullum est le directeur. Heath était un bon ami du théoricien monétaire alternatif E.C. Riegel, dont les documents sont également détenus par la Fondation, et avec lequel il a échangé des idées sur le marché libre.

Spencer MacCallum s'est inspiré des idées de son grand-père sur la communauté propriétaire et les a promues dans son livret de 1970, The Art of Community, et dans de nombreux articles, dont "The Enterprise of Community" : Market Competition, Land, and Environment" (2003) et "Looking Back and Forward" (qui décrit l'influence de son grand-père) et "From Upstate New York to the Horn of Africa" (2005).

Le point de vue de Heath sur le loyer a été abordé dans le livre de John Chamberlain de 1959, The Roots of Capitalism et dans le livre de Gus Dizerega de 2000, Persuasion, Power, and Polity : A Theory of Democratic Self-Organization. Ses vues sur la communauté ont été discutées :

Le système de Heath diffère du modèle standard des agences de défense privées PDA anarcho-capitalistes. Heath lui-même a évité le terme, et ne s'est pas qualifié d'anarchiste. Le modèle PDA envisage des agences de sécurité concurrentes dans la même zone géographique plutôt qu'une zone propriétaire.

Citant Spencer MacCallum, l'économiste Edward Stringham explique comment un système composé de nombreuses communautés propriétaires encouragerait les propriétaires à fournir la police de la manière que leurs locataires apprécient le plus, même s'il y avait un seul fournisseur de droit dans une zone donnée. Stringham oppose cette vision à celle qui consiste à avoir plusieurs services de police.

Cet article est la traduction et l'adaptation de la page https://en.wikipedia.org/wiki/Spencer_Heath, non disponible dans fr.wikipedia.org à la date de publication.
Traduction : Vincent Andres, pour libland.be.


Pages connexes

Liens externes


Retweeter

«La résignation est un suicide quotidien» - Balzac

Alsace
Catalogne
Liberland
Toutes les
régions


  Europe
Afrique
USA
Canada
Asie

  Doc générale
Technique(s)
Indépendances
News
Blog

  Homepage
Contact
à Propos
Participer


  Twitter
Bons liens
Archives
Librairie
Tous menus