Free State Project

Free State Project

Free State Project, un projet très important et intéressant

En bref

En 2001, un doctorant à Yale nommé Jason Sorens a publié un essai dans le petit webzine The Libertarian Enterprise, déplorant l’échec des efforts libertariens aux élections. « Rien ne fonctionne », écrivait-il, parce que les libertariens sont dispersés. La seule façon d’avoir un impact réel, selon lui, serait de concentrer des milliers de militants libertariens dans un État avec une petite population et un gouvernement facilement accessible. Sorens a évalué qu’une population idéale était de 20 000 personnes, un groupe imaginaire de libertariens qu’il a baptisé le Free State Project, le Projet d’État Libre.

Douze ans plus tard, contre toute attente, le rêve étrange de Sorens se réalise. À ce jour (2013), près de 14 000 amoureux de la liberté ont promis de déménager dans le New Hampshire dès que le Free State Project aura atteint son objectif de 20 000 signataires. Plus de 1 100 d’entre eux, connus sous le nom de « pre-staters », ont déjà déménagé à Manchester, Concord, Nashua, et même dans la région rurale du nord de l’État afin de préparer le terrain pour l’arrivée prochaine des libertariens. Ces militants infiltrent les institutions politiques et judiciaires du New Hampshire, adhérent à des associations communautaires, se lient d’amitié avec (et contrarient) les habitants, et essentiellement font de la Nouvelle-Angleterre leur chez-eux.

Salaire annuel moyen d'un législateur d'état du New Hampshire: seulement $100.
Devise de l'état: "Live free or die".

L'article complet : Le Free State Project prend de l'ampleur - G. Quinn excellent article !

News

Pages connexes

Plus


Retweeter